Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

mercredi 23 avril 2014

Bénédiction de la Matsa après Pessah 2eme partie



Jeudi 24 Avril 2014 / le 24 Nissan 5774

CHALOM OUBRAKHA LES AMI(E)S,


 Halakha N°1
Nous dirons "Hamotsi" et réciterons le "Birkat Hamazone", aussi bien pour les Ashkénazim que les Séfaradim, lorsqu’on mangera des Matsot Chmourot faites à la main (grandes Matsot rondes) et ceci d’après tous les décisionnaires.
Références : Rabbi Tsvi Pessa’h Frank z.t.l . Av Beth Din de Jérusalem dans son Responsa Har Tsvi orah haim Siman 47 saif 91, Rabbi Éliézer Yéhouda Waldenberg dans son responsa Tsits Eliézer volume 11 Siman 19,  Rabbi Chmouël Halévy Wosner z.t.l  dans son Responsa Chevet Halévy, volume 1 Siman  205, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son responsa Yéhavé Daât, volume 3 Siman  12, Rabbi Yaâkov Méïr Chtrane chlita dans son responsa Birkat Hanéhénim section Mézonot chapitre 4 page 100 et 101,Rabbi Pinh’as Daniel Whitman Chlita dans son responsa Péné HaChoul’han Siman 168 Saïf 5 Saïf Katan 13, Rabbi Moché Lévy z.t.l. dans son responsa Birkat Hachem volume 2 Perek 2 Saïf 53.

Halakha N°2
Les personnes qui mangent en grande partie de l’année que des Matsot et non du pain, feront Motsi et réciteront le Birkat Hamazon car la Matsa est leur pain.
Références : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans Yéhavé Daât, volume 3, Siman  12
Dans le cas où on fixe son repas sur de la Matsa (216 grammes), on fera l’ablution des mains, on dira "Hamotsi" et on récitera le "Birkat Hamazone" et ceci selon tous les avis.
Références : Rabbi Binyamin Houta Chlita dans Ki Ba Moëd Halakhot Séfirat haomer et Chavouôt page 57, Rabbi Haïm Yossef David Azoulay z.t.l dans Mah’zik Brakha Siman 158 Ot 1, Rabbi Yits’hak Yaâkov Weiss z.t.l. Responsa Min’hat Yits’hak Volume 1 Siman 71 Rabbi Éliézer Yéhouda Waldenberg responsa Tsits Eliézer volume 11 Siman 19, Rabbi Ben Tsion Aba Chaoul z.t.l dans le Responsa de Or Létsion Volume 3 Perek 12, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yéhavé Daât volume 3 Siman 12 et dans H’azon Ovadia Halakhot Bérakhot page 61.
Aphorismes du Baal Chem Tov
L’amour du prochain implique un sacrifice de soi et un dévouement absolu, même pour un Juif que l’on n’a jamais vu.

Rav Chlomo Atlan