Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

samedi 3 mai 2014

période du Omer début du 2ème siècle….


CHAVOUA TOV MEVORAKH  MES AMI(E)S,

Dimanche 4 Iyar  5774 / 4 Mai 2014

Parallèlement, à la période du Omer, il est mentionné dans le traité de Yébamot 62b, qu’au début du 2ème siècle, entre Pessa’h et Chavouôt, les premiers disciples de Rabbi Akiva, 24.000 élèves moururent d'une "Mauvaise mort".
Rav Na'hman (de la Guémara) explique qu'une "mauvaise mort" est la Askara, qu'on traduit par croup, parce qu'ils ne se respectaient pas assez entre eux et chacun pensait détenir véritablement la Torah de son maître et refusait de comprendre la pensée différente des autres élèves.
L’épidémie s'arrêta le 33ème jour du Omer et c'est pour cela que cette période est un demi-deuil.

Références: Guémara Yébamot 62b, Genèse Rabba Siman 61 saif 3, Midrach Rabba Siman 11, Yalkout Chimôni Kohélet Siman 989, Tana Debé Eliyahou Zouta Perek 22, Otsar HaGuéonim sur Yébamot 62b page 141, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans Yabiâ Omer volume 5 Orah Haïm Siman 38, Talmud de Jérusalem Taânit Perek 4 Halakha 5, Midrach Rabah, Ekha chapitre 2 verset 4.



a) Pour décrire le décès des élèves de Rabbi Akiva nos sages utilisent le mot Chmad ‘’une persécution’’.

Références: Rabbi Chérira Gaon z.t.l. page 13


     b)  Rav Yé’hyel Michael Epstein, fait une comparaison entre la tragédie des élèves de Rabbi Akiva et aux Chmad, persécutions pogroms, accusations de crime rituel qui eurent lieu dans le courant de l’histoire du peuple juif. Ces attaques prenaient souvent racine dans une vision chrétienne déformée de la cérémonie de Pessa’h cette fête devint une période de danger pour les Juifs
Références: Rabbi Yé’hyel Michael Epstein z.t.l. dans Aroukh HaChoul’han Siman 493 Saïf 1, 'Hok Yaâkov Siman 493 Saïf 3


conséquences  conséquences
Étant donné que cette période est un demi-deuil, on ne célèbrera pas de :
a) Mariage,
b) La Bar Mitsva sera célébrée sans musique.
c) On n’écoutera pas de musique,
d) On ne se coupera pas les cheveux ainsi que la barbe,
Nous découvrirons les détails plus tard avec l’aide d’Hachem.
Références: Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh section 493 Saïf 1, Rabbi Haim Yossef Azoulay z.t.l.  dans son Birké Yossef Siman 493 Saïf 10


Hilloulot des Tsadikim
Rabbi Yaâkov Hakoun de Marrakechz.t.l
Rabbi Yaâkov Sasporatz.t.l d’Amsterdam
Rabbi Yossef Téomim z.t.l Le Péri Mégadim


Allumez des bougies Léilouy Nichmatam à la mémoire des Tsadikim

Aphorisme du baal Chem Tov
Ton prochain est ton reflet. Si ton visage est propre, telle sera l’image que tu recevras en retour. Mais si tu vois une tâche sur ton prochain, c’est en fait ta propre imperfection que tu aperçois : on te montre d’En-Haut ce que tu dois corriger en toi-même.

Rav Chlomo Atlan J

                                               Qu’Hachem vous bénisse Amen