Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

mardi 22 décembre 2015

Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"

Mercredi 23  Décembre 2015 / 11Tévet 5776

Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"


Halakha 1
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo"
Rabbénou Acher bar Yechiel z.t.l, le Roch, dans son Séfer Piské Haroch mentionne qu’il est très bien de dire BÂroukh Hou OuBÂroukh Chémo lorsque l’on entend le nom d’Hachem.
Références : Rabbénou Acher bar Yechiel z.t.l dans son Séfer Téchouvot Haroch Klal 4 Siman 19, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choulhan Âroukh siman 124, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans le Kitsour Choul’han Âroukh Siman129 Saïf 14 et siman 6 Saïf Katan 8, Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Minha Siman 232 Halakha 2, Rabbi Haïm, Rabbi, dans son sefer Hanhagot Ahavat Yisraël Halakhot Téphila Saïf 10.
Comme il est mentionné dans la Torah :
כִּי שֵׁם יְהוָה אֶקְרָא הָבוּ גֹדֶל לֵאלֹהֵינוּ
Références : דברים לב ג
Car c'est le nom de l'Éternel que je proclame, rendez hommage à notre D-ieu!
Références : Deutéronome Parachat Haazinou chapitre 32 verset 3, Talmud Babli dans la Guémara Yoma pages 37a et 38b.
Halakha No 2
Répondre ou pas "Baroukh Hou OuBaroukh Chémo" : 
Par contre répondre BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo au nom d’Hachem ou à une bénédiction n'est pas une obligation contrairement au ''Amen'', car BÂroukh Hou ou BÂroukh Chémo n’est pas mentionné dans le Talmud et c’est seulement une recommandation de Rabbénou Acher z.t.l , le Roch.
 Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choulhan Âroukh siman 124, Rabbi David Yossef Chlita dans Halakha Béroura Siman 124 Saïf Katan 5, Rabbi Haïm Ben Attar z.t.l dans son séfer Richon Létsiyon sur la Guémara Bérakhot page 63a, Rabbi Moché Feinchtein z.t.l dans son responsa Iguérot Moché volume 2 siman 98,Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans son responsa Yabiâ Omer volume 2 page 129, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l dans Kaf HaHaïm section Ora’h Haïm siman 124 Saïf Katan 12 donne des explications selon la Kabbale.

S’acquitter par quelqu’un d’autre :
Celui qui désire s’acquitter d’une bénédiction par une tiers personne,  tels que les Kidouch, Méguila, Motsi, Chofar, Hallel etc.
On devra remplir les conditions suivantes :
a) Celui qui récitera la bénédiction devra penser à acquitter les autres,
b) chacun devra écouter la bénédiction et penser s’acquitter.
 Références :Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Halakhot Minha Siman 232 Halakha 2 et dans Halakhot Birkat Hamazon page 631.
Tous les décisionnaires :
D’après tous les décisionnaires, nous ne sommes pas acquittés de notre obligation, des Kidouch, Méguila, Motsi, Chofar, Hallel etc. sauf si on écoute bien la Bérakha mot pour mot, du début à la fin.
          

L'homme de bien cherche en lui-même, l'homme mesquin

cherche chez autrui.


 
Hilloulot du 11 Tévet 
Rabbi Chalom Moskovitz z.t.l, Admour de Shotzer à Londres (1958).
Rabbi Chimôn Baroukh Ohayon z.t.l de Yafo z.t.l,
Rabbi Chlomo Iguer z.t.l Né à Lisa en (1786), décédé en (1852). Un des plus grands érudits achkénazes, Rav et Roch Yéchiva, il était le plus jeune fils et élève du Rabbi Akiva Eiguer z.t.l. Il était un marchand à Varsovie, mais lorsqu'il perdit ses biens dans la révolte polonaise, il devint le Rav de Kalich. Il lutta avec force contre les attaques des réformistes. Son fils devint un 'hassid et a fondé la 'hassidouth de Loublin". Auteur du Guilyone Maharcha dans le Talmoud
Rabbi Chlomo Touati z.t.l de Marrakech,
Rabbi Chlomo Zalman Oullman z.t.l de Makava, Rav de Rendick pendant deux ans et de Makova, la Hongrie, pendant 39 ans. Il a lutté contre les mouvements de réforme. Auteur de Yeriyot Chlomo à la fin de son Sefer, Rav Shlomo Zalman à ajouté kountras Beit Yad, où il expose 14 différences explications de la sougya de l'Aïd ehad neeman b'issurim. (1865).
Rabbi Chmouel David Tsvi Mayer z.t.l (connu comme Rav David Hersh), Roch Yeshiva de Beith Binyamin à Stamford. (2003)
Rabbi David Twersky z.t.l de Zlatipoli Rabbi de Rachmistrivke, fils du Rav Mordechai de Tchernobyl z.t.l(1914).
Rabbi Moché Bergman z.t.l Roch Yéchiva de la Yéchiva Rachbi, Auteur du sefer Atir Poumbi (1977).
Rabbi Moché de Ostraa z.t.l, auteur du Arougar Habossem (1784)
Rabbi Yaâkov Yossef Chlomo Halpérin z.t.l  Né en (1902), décéda en (1985). Roumanie, Erets Yisrael. Admour de Roumanie. En 1950, il alla en Israël et travailla pour les immigrants de Roumanie. Suivant le conseil du 'Hazon Ich, il vécut d'abord à Nahariya avant de s'installer à Tel Aviv en 1955. De nombreux 'hassidim de Rozhin se sont rassemblés autour de lui.        
Rabbi Yéhochouâ Charbani z.t.l un des kabbalistes de Jérusalem. (1973).
Rabbi Yéhochouâ Horowitz z.t.l Admour de Dzikov Né en (1848), décéda en (1913). Enfant géni, à l'âge de 20 ans, il avait terminé le Zohar. Il rédigea plusieurs mélodies qui étaient connues dans toute la Pologne. Auteur du Atereth Yéhochouâ et Amek Halakha.
Rabbi Yéhya Assouline z.t.l de Marrakech,
A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
  • Michelle Rachel bat Shoshanna 
  • Guila Bat Ilana
  • Amram Ben Ilana
  • Amram Ben Hana
  • François Ben Adam
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha


Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du
 âm Israël

 
CHAVOUA TOV
à tout le Âm Israël, Amen

Partagez cet article
Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+