Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

samedi 16 juillet 2016

Ne pas sauter les lettres pendant la lecture.

Ne pas sauter les lettres pendant la lecture.

Nous avons rapporté, que nous devons lire doucement, afin de ne pas sauter les mots ou les lettres, ou tout simplement les avaler.
Prenons comme exemple la 1ère partie du Chémâ qui est un texte de la Torah et une prière qui formule l’Unicité et la Suprématie d’Hachem, je ne parle pas de règles grammaticales complexes, mais de prononciation élémentaires :
Écoute Israël, Hachem est notre D.ieu, Hachem est Un.1
Et tu aimeras Hachem ton D.ieu de tout ton coeur, de toute ton âme, avec tout ton pouvoir.
Références  Deutéronome Chapitre 6 verset 4 à 9, et aussi dans le chapitre  11 verset 13 à 21, Nombres Chapitre 15 verset 37 à 41.

       a)    Chémâ avec un ע (qui veut dire écoute)  (et non Chéma avec un  א qui veut dire peut-être)
     b)  Yisraël (et non Israël)    
    c)    Ado-naï élohénou Ado-naï é’Had avec unח  et non é’KHad avec un כ
    d)   ou é’Hadee) :
    e)    a avta (et non Véavta) ète Ado-naï élohékha
    f)     békhol lévavékha (et non békholévavékha)
   g) ouvkhol nafchékha et non nafchéra ouvkhol et non ouvrol méodékha et non méodéra:

שְׁמַע יִשְׂרָאֵל ה' אֱלֹהֵינוּ ה' אֶחָד. וְאָהַבְתָּ אֵת ה' אֱלֹהֶיךָ, בְּכָל-לְבָבְךָ וּבְכָל-נַפְשְׁךָ וּבְכָל-מְאֹדֶךָ.

Références : Guémara Bérakhot page 15b, Guémara Péssah’im, page 56a, Rabbi Haïm David HaLévy z.t.l. dans Mékor Haïm Ot 15, Rabbi Amram Gaon Volume 1, pages 103 et 104, Rabbi Simha Ben Chmouël z.t.l  de Vitry élève de Rachi dans Mahzor Vitri Siman 12 page 11, Sidour de Rachi, Simanim 14 et 15, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Choul’han Aroukh section Ora’h Haïm Siman70 saif 1 et siman  61 Séïfim 4 et de14 a 21, Rabbi Yitshak Abouhab z.t.l. dans le Beth Yossef Siman 62, Rabbi Abraham Ben David Mfoskira z.t.l.  dans le Raavad, Perek 2 des Halakhot du Chémâ, Halakha 9, Rabbénou Yonaz.t.l. dans le Séfer Hayira Aguaot Maïmoni, Chapitre 2 des Halakhot du Chémâ, Ot 10, Rabbi David ben Yossef Kimhi le Radak dans Chaâr Dikdouk Hapéhâlim page 72b, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l   dans le Aroukh HaChoulhan siman 70 saif 2


Les actes ne valent que par leur intention.

Hilloulot du 11 Tamouz
  • Rabbi Abraham Damesek z.t.l. de Cracovie, auteur de Avné Kodech, décédé en 1841.
  • Rabbi Aharon Moché Toibish z.t.l, Rav et Av Beth Din de Yassy, Roumanie, auteur de Karné Réem et Toéfot Réem
  • Rabbi Attiya Houri z.t.l, sage de Djerba, auteur du Nétâ Révaï, décédé en 1972.
  • Rabbi Chmouel "Shmelke" Pinter z.t.l. (1919-1994).
  • Rabbi Chnéour Zelmann z.t.l. de Slonim
  • Rabbi Elhanan Bounim Wasserman z.t.l, auteur du Kovets Chiourim, Kovets Héorot, Kovets maamarim et Ikveta DéMéchiha. Élève du Hafets' Haïm, Roch Yéchiva de Brananovich (1875-1941) (12 Tamouz, selon certains)
  • Rabbi Moché Bichi Maïmone z.t.l, Dayan de Gabes, Tunis, auteur du Yachir Moché sur les Téhilim, Divré Moché,  Hamilouim LéMoché, décédé en 1927.
  • Rabbi Réouven Ankora z.t.l. de Aram Tsouvah, décédé en 1917.
  • Rabbi Tsvi Hirsch Eichenstein z.t.l. de Zidichoiv, auteur de Atéret Tsvi. (1785-1831).
  • Rabbi Tsvi Hirsch z.t.l. de Berditchev, auteur du Tsvi LaTsadik, Atérèt Tsévi et de "Tsvi LaTsedek", décédé en 1831.
  • Rabbi Yéhouda Leïb Tzirelson z.t.l, Rav et Av Beth Din à Chisinau, grand Rabbin de Bessarabie représentant des juifs de Bessarabie au parlement de la Roumanie à Bucarest. (1859-1941).
  • Rabbi Yits’hak Chayes z.t.l, Rav de Prossnitz et Prague, auteur de Pné Yits’hak sur Yoré Dea, Siah Yits’hak sur Hilkhot Pessah et Pahad Yits’hak un commentaire sur Gittin qui traite de la destruction du Temple, décédé en 1616.
Par le mérite des Tsadikim, qu'Hachem protège tout le Âm Israël, Amen