Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

mardi 20 septembre 2016

S’interrompre pendant ou après le Chofar


S’interrompre ou réciter les supplications après la 1ère sonnerie du Choffar:

Chalom oubrakha

Halakha1

1⃣) C’est un commandement positif de la Torah d’écouter le Chofar à Roch Hachana.
2⃣Avant la sonnerie, l’homme qui sonne (le Baal Tokéâ) doit penser acquitter chaque membre de l’assemblée et chaque membre doit écouter attentivement toutes les sonneries du Chofar..
Références : Chémot Chapitre 19, verset 16,  Guémara de Roch Hachana page 34a et 16 a, Rabbi Moché Bar Maïmone z.t.l dans le Rambam lois du chofar chapitre 3 Saïf, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh Siman 585, Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l dans le  Kaf Ha’haïm siman 585 Saïf 28, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l .  dans   H’azon Ovadia Yamim Noraïm page 132, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Volume des Moâdim page 36.

3⃣) Le Baal Tokéâ et les fidèles *ne s’interrompront pas* entre la bénédiction et les sonneries et durant les sonneries, on ne récitera pas de supplications, mais on *pensera* à se repentir sincèrement.
Références : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans Yabiâ Omer volume 1 siman 36 Ot 18 et volume 3 siman 32a 34 et dans le responsa Yéhavé Daât volume 1 siman 55 et dans Halikhot Ôlam volume 2 page 239, Rabbi Yits’hak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Volume des Moâdim page 41 note 15.

Halakha2
4⃣) À cause de l’exil, nous avons perdu la manière exacte de sonner et nous ne savons plus s’il s’agit de sons rapides et saccadés (Téroua) ou s’il s’agit de sons plus longs et entrecoupés (Chévarim), 
ce que nous savons, c’est que cette sonnerie était précédée et suivie d’un son long (Tékia).
5⃣ Afin de nous acquitter de notre devoir, nous combinons toutes les possibilités, trois fois chacune, ce qui donne un total de 30 sonneries à chaque fois.

Avant la prière de Moussaf, on sonnera 30 sonneries, 
pendant Moussaf, on sonnera 30 fois 
et 30 autres fois pendant la répétition de Moussaf,
 ce qui fait 90, 
et 10 sonneries au moment du dernier Kaddich, ce qui fait un total de 100 sonneries.
Références : Chémot Chapitre 19, verset 16,  Guémara de Roch Hachana page 34a et 16 a, Rabbi Moché Bar Maïmone z.t.l dans le Rambam lois du chofar chapitre 3 Saïf, Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Aroukh Siman 585,Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l .   dans le  Kaf Ha’haïm siman 585 Saïf 28, Rabbi Yossef Haïm z.t.l dans le  Ben Ich Haï Paracha Nitsavim Saïf 14, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l  dans son responsa Yabiâ Ômer volume  I siman 36, Rabbi Moché Feinstein z.t.l dans son  Responsa Iguérot Moché  volume 2 section Orah Haïm Siman  36, Rabbi Israël Méïr HaCohen z.t.l dans son Michna Béroura siman 585, Rabbi Chlomo Ganzfried z.t.l dans le Kitsour Choul’han Âroukh siman 129 Saïf 14.


Hiloulot 18 Eloul
Rabbi Yéouda Loew z.t.l, le Maharal de Prague (1525-1609) 
Né à Posen, en Pologne, dans la nuit du Seder de Pessa’h, Sa lignée a été retracée au roi David. Il était le plus jeune de quatre frères. Le Maharal cest marié à l’âge de 32 ans à la Rabbanit Perla. Ils ont eu six filles et un garçon qui a été nommé d’après le père du Maharal, Betsalel.
Il a été Rav de Nikolsbourg et la province de Moravie, où il est resté 20 années. 
✅En 1573, il a déménagé à Prague, où il a ouvert une yeshiva. 
✅En 1592 le Maharal a accepté le poste de rabbin de Posen, 
✅En 1598 le Rav est retourné à Prague. 
Il était un écrivain prolifique, et ses œuvres comprennent :
Tiferet Yisrael sur la grandeur de la Torah et mitsvot ;
Netivot Olam, sur l’éthique ; 
Be’er Hagolah, un commentaire sur les dictons rabbiniques; 
Netsah Yisrael, sur l’exil et la rédemption; Or hadash, sur le livre d’Esther; 
Ner Mitzvah, sur Hanoukka; 
Guevourot Hachem, sur l’Exode; 
Et plein d’autres. Rav Kook a déclaré que le « Maharal était le père de l’approche du Gaon de Vilna d’une part, et le père de la Hasidous, d’autre part. »
Rabbi Yéhouda Koubo z.t.l le Second de Salonique.
Rabbi Yéchayahou Dayan z.t.l d’Aram Tsova.
Rabbi Avdallah Somekh z.t.l Rav du Ben Ish Chai et chef de la communauté juive irakienne Né à Bagdad, il a retracé sa lignée jusqu’à Rav Nissim Gaon z.t.l, chef de la Yéchiva de Néhardâ. Auteur du « Ziv’hé Tsédek » « Ets HaSadé »  » ‘H’azon LaMoëd « .(1813-1889).
Rabbi Nahoum Zeev Borenstein z.t.l, auteur du Agoudat Ezov, Rav de Elkush et Biala, (1885).
Rabbi Yossef Katzanlnborguen z.t.l de ostilh (1834)
Rabbi Yitzhak Hayot z.t.l (1612)
Rabbi Tzvi Bashki z.t.l Av Bet Din de Glouna (1807)
Rabbi Eliahou Zinguer z.t.l Av Bet Din de Kalich (1923)
Rabbi Ze’ev Nahoum Bornstein z.t.l, auteur de Agudat Ezov, Rav de Elkush et Biala, (1885).
Par le mérite des Tsadikim, qu’Hachem protège tout le Âm Israël, Amen


Toutes les Halakhot sont dédiées pour la protection et la Réfoua Chéléma de tout le peuple d'Israël Amen et en particulier
mon épouse Sarah bat Fortuné, 
Rabbi Moshé Ben Raizel  Admour de Kalov
Rabbi Yossef Haïm Sitruk  ben Emma,Chlita
Rabbi Haïm Chalom ben Bedra Chlita, 
Haim Eliézer ben Tila, 
Aaron ben Sarah, 
Lior Ben Rahel. 
Zohara Ginette bat Rivka 
Riva Bérakha Bat Bentkia
Amen


Léilouy Nichmat
De tous les défunts du âm Israël et en particulier

✔Sarah Bat Rosa z.t.l.
✔Georges Yitshak Ben Hénéna ouben Chlomo z.t.l.
✔Gérard Guerchon Ben Yitshak
✔Fortuné Bat Camille Camouna


‍❤️‍Bonne journée à vous tous❤❤