Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

samedi 21 novembre 2015

L'enfant juif pris en captivité.

Dimanche 22 Novembre 2015 / 10 Kislev 5776

L'enfant juif pris en captivité.


Les boissons alcoolisées des non juifs :
Si le non-juif touche le vin avant qu’il ne cuise, même s’il cuit ensuite, le vin reste dans son interdiction.
Si la bouteille de vin n’est pas cuite ou pasteurisée et que cette dernière est décapsulée et qu’un non juif la touche, le vin est interdit.
 Réferences : Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Beth Yossef section Yoré Déâ Siman 114 Saif 2 et  dans le Choulh’an ‘Arouh’ section Yoré Déâ Siman 123. Rabbénou Acher z.t.l. dans le Roch au même siman, Rabbi Yitshak Yossef Chlita dans Yalkout Yossef Siman 123 Saïfs 4 et 7et siman 134 Halakha 1.
Le statut d’un juif renégat est le même que celui d’un non-juif.
 Réferences : Guémara Holine 5a, Yoré Déâ Siman 2 Saïf 5, Beth Yossef yoré Déâ Siman 119, Michna Béroura Orah Haïm Siman 39.
Halakha No 2
L'enfant juif pris en captivité.
Nous pouvons distinguer 2 types de renégats : 
a): Cette catégorie n’est pas très courante de nos jours : Un juif qui néglige en permanence une seule Mitsva de la Torah dans le seul but « d’éveiller la colère d’Hachem » (H’asvé Chalom !!), et de se rebeller contre Lui.
b) : Le juif qui profane Chabbat en public, même s’il le fait seulement «pour assouvir ses envies», ne prie pas les prières du Chabbat et ne récite pas le Kiddouch, est considéré comme un non-juif vis-à-vis de l’interdiction du vin (car en profanant le Chabbat, il exprime véritablement qu’il ne croie pas en la création du monde).
c) :Même si certains Poskim contestent l'opinion suivante, les grands décisionnaires, rapportent qu'un juif qui profane Chabbat n'est pas considéré comme un non juif si :
1) Ce n'est pas en public 
2) S'il ne fait pas de l’idolâtrie,
3 s'il récite le Kiddouch ou la prière de chabbat,
Il n’aura donc pas le statut d’un non-juif, ou d’un juif renégat, mais d’un enfant juif qui a été pris en captivité par les non juif, et de ce fait, qui ne connait pas la Torah, par conséquent, si on risque de lui faire honte ou de le peiner, son vin ne sera pas  interdit à son touché. 
Références : Talmoud Babli Guémara Arékin page 16, voir Rachi de la guémara Holin page 5a,Talmoud Babli Guémara Sanhédrin page 83b, Rabbi Yossef Karo z.t.l. z.t.l. dans le  Choulh’an Aroukh section Yoré Déâ Siman 124 Saïf 6 et dans le Choulh’an Aroukh section Yoré Déâ Siman 2 Saïf 5 et dans le Beth Yossef simanim 124 et 125, Rabbi Moché Isserlas z.t.l. dans le Choulh’an Aroukh section Yoré Déâ siman 125 saif 10 , Rabbi Abraham Yossef Pesachovitz z.t.l. dans son Séfer Béer Maïm section Yoré Déâ siman 33, Rabbi Akiva Eguer z.t.l. dans les Hidouchim de Rabbi Akiva Eguer Section Yoré Déâ siman 264, Rabbi Chlomo Goren z.t.l dans son responsa Méchiv Milhama,  Rabbi Eliezer Ben Haim Tolédo z.t.l. dans son responsa Michnat Rabbi Eliezer volume 2 section Yoré Déâ siman 9, Rabbi Haim Hirchanzon z.t.l. dans son responsa Malki Bakodech volume 2 page 143, Rabbi Méïr ben Guédalia z.t.l. Rav de Lublin dans son Responsa  Maharam Mélouvlin, Rabbi Ménahem Mendel Shneerson  z.t.l.  3eme Admour de Loubavitch dans son responsa Tsémah Tsédek section Even Haézer fin du siman 259, Rabbi Moché David Istraykher z.t.l. dans son responsa Tiferet Adam à la fin du siman 33, Rabbi Mordékhaï Yaâkov Breïch z.t.l.  dans son Responsa Hélkat Yaâkov siman 76, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans son Responsa Yabiâ Omer section Yoré Déa volume 1 Siman 11 Ot 21, Rabbi Ori Charga Faivel z.t.l dans son Responsa ori Véyichî Siman 10, Rabbi Tsvi Péssah Frank z.t.l . Av Beth Din de Jérusalem dans son Responsa Har Tsvi section Yoré Déâ Siman 105, Rabbi Yaâkov Youkav Atlinguer z.t.l. dans son Responsa Binyan Tsiyon volume 1 siman 64 , Rabbi Yitshak Yossef chlita dans le  Yalkout Yossef Halakhot Chabbat siman 272 saif 10 page 286 et dans  Chéérit Yossef volume 3 page 389 et dans Yalkout Yossef Halakhot Kavod Av Vaèm Perek 7 Saïf 9, Rabbi Yossef Chaoul HaLévy Nétanzon z.t.l. dans son Responsa Divré Chaoul Véyossef Daât section Yoré Déâ Siman 2, Rabbi Yossef Haïm z.t.l  dans son responsa Rav Péâlim volume  3 section Ora’h Haïm Siman 12 et  dans le Ben Ich Hay Parachat Balak Ot 3 et 11,Rabbi Yitshak  Yéhoudah Shmelkish z.t.l. dans son Responsa Beth Yitshak  volume 2 section Yoré Déâ siman 23,Rabbi Moché Feinstein z.t.l . dans son responsa Iguérot Moché volume 1 siman 33,Rabbi Yitshak  Yaâkov  Weiss z.t.l. dans son Responsa Minhat Yitshak  Volume 9 Siman  28, Voir aussi Rabbi Abraham Yéchâyahou Karelitz z.t.l  dans le Hazon Ich z.t.l Halakhot Chéh’ita Siman 2 Ot 23.
          Même si un Ben Israël faute, il reste Juif pour l’éternité 
 
Hilloulot du 10 Kislev
Rabbi Issar Zalman Meltsèr z.t.l. un des plus grands des élèves de Rav 'Haïm Soleveitchik. Auteur du sefer "Even HaÉzel" il était le roch yéchiva de Sloutsk et de Etz 'Haïm Yerouchalaïm. Président du Conseil des Sages de la Tora. (1870 – 1954)
Rabbi Yaâkov Hachkakor z.t.l.  de Marrakech
Rabbi Abraham Rozenis z.t.l.
Rabbi Abraham Aboukara le troisième. Av Beth Din du Portugal. Auteur du sefer "Ben Avraham".
Rabbi Raphaël Dabouch de la Libye Av Beth Din de Tripoli et Av Beth Din de Lod Israël (1926).
Rabbi Abraham Almouchenino z.t.l. responsable de la communauté d'Oska (Espagne) (1488).
Rabbi Tsvi Hirsch Hirschké z.t.l.
Rabbi Moché Mordechai Margulios z.t.l., Rav et Av Beth Din de Cracovie, auteur du Hasdé Hachem (1616)
Rabbi Menahem Pinhas Elazar Youstman z.t.l.de Piltz, auteur du Sifsé Tsadik Il était un petit-fils du Admour de Gour. (1920).
Rabbi Moche Mordekhai Epstein z.t.l. (1866-1934), Rosh Yeshiva de Slabodka et Hevron. Né dans la ville de Bakst dans le district de Vilna, auteur du  Lévoush Mordékhai 
A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
  • Michelle Rachel bat Shoshanna 
  • Guila Bat Ilana
  • Amram Ben Ilana
  • Amram Ben Hana
  • Maxim Ben Adam
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha



Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du
 âm Israël

CHAVOUA TOV
à tout le Âm Israël, Amen



Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+