Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

lundi 23 novembre 2015

Les boissons permises / interdites.


Mardi 24 Novembre 2015 / 12 Kislev 5776

Les boissons permises / interdites.

Les boissons incluses dans le décret de nos sages.
Rien ne distingue la bouteille d’un vin Kacher de celle d’un autre vin, il n’y a pas de bénédiction sur les cuves, comme on le croit souvent. Si ce n’est un nettoyage des cuves à l’eau bouillante et une liste d’additifs contrôlés (les levures, par exemple), par les Chomrim (équipe de surveillants rabbiniques), assermentés par le Beth Din.
Le raisin, est un fruit, kacher par nature. Il peut donc être vendangé par tous. En revanche, les non juifs ou « juif non pratiquant » ne peuvent préparer du vin Kacher.
La consommation des boissons à base de raisin ou d'alcool de raisin (comme le cognac) est interdite.
 Réferences : Rabbi Ovadia Yossef z.t.l dans son Responsa Yabiâ Omer section Yoré Déa volume 1 Siman 11 Ot 21, Rabbi Ori Charga Faivel z.t.l dans son Responsa ori Véyichî Siman 10, Rabbi Yitshak Yossef chlita dans le  Yalkout Yossef Halakhot Chabbat siman 272 saif 10 page 286 et dans  Chéérit Yossef volume 3 page 389
Halakha No 2
 Les boissons permises / interdites
De même les jus de fruits ou de légumes, contenant du jus de raisin est interdit à la consommation, sauf s’ils y ont pu bénéficier d'une supervision rabbinique compétente.
Rien ne nous interdit de boire du whisky ou de la vodka ou du saké ou des boissons même alcoolisées etc. (si elles ne comprennent pas de raisin)  avec des non juifs,
En effet, ces boissons n’ont pas été incluses dans le décret de nos sages, c’est seulement sur le vin que nos sages du Talmud ont émis un décret d’interdiction, car le vin a une particularité spécifique (par rapport aux autres boissons),
  • Il est consacré à l’idolâtrie, contrairement aux autres boissons alcoolisées
  • le vin ne se boit pas seulement pour trinquer, comme les autres boissons il se boit surtout en accompagnement des repas au cours desquels toute la famille se réunit. Le danger est omniprésent. Le vin peut donc servir comme instrument d’une certaine convivialité entre ceux qui en consomment (comme nous l’avons développé dans la 1ere Halakha).
  • D’après la Kabbala le regard d’un non juif sur une boisson à base de raisin, ce liquide capte les énergies et en buvant cette boisson l’on s’imprègne de ces énergies.
Références : Talmud Babli Guémara Arékin page 16, voir Rachi de la guémara Holin page 5a,Talmud Babli Guémara Sanhédrin page 83b,Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le Beth Yossef section Yoré Déâ Siman 119 et siman 114 S Rabbénou Acher z.t.l. dans le Roch au même siman, Rabbi Haim Hirchanzon z.t.l. dans son responsa Malki Bakodech volume 2 page 143, Rabbi Méïr ben Guédalia z.t.l. Rav de Lublin dans son Responsa Maharam Mélouvlin, Rabbi Ménahem Mendel Shneerson z.t.l. 3eme Admour de Loubavitch dans son responsa Tsémah Tsédek section Even Haézer fin du siman 259, Rabbi Moché David Istraykher z.t.l. dans son responsa Tiferet Adam à la fin du siman 33,
          Pour avoir le droit d'admirer les erreurs d'un grand homme, il
faut savoir les reconnaître, quand le temps les a mises au
grand jour.
 
Hilloulot du 12 Kislev
Rabina II Bar Shmouel z.t.l. (475), qui a terminé la codification du Talmoud Babli commencé plus tôt par Rav Ashi z.t.l..
Rabbi Abraham Dov Auerbakh z.t.l. de Avritch et Tsfat disciple de Rabbi Levi Itshak de Berditchev z.t.l.. Auteur du sefer Bat Ayin un commentaire sur Houmash (1765 - 1840).
Rabbi Chlomo ben Yé'hiël Louria z.t.l.. Né en 1510 à Brisk (Bretst-Litovsk) en Pologne (aujourd'hui Russie), il décéda en 1574 à Lublin en Pologne. connu sous le nom du Maharchal  initiales de Morénou Ha-Rav Chlomo Louria. le Maharchal était le descendant qui remonte jusqu'à Rachi. Rav dans différentes communautés en Pologne et en Lituanie. Auteur du "Yam chel Chlomo" sur le Talmud et la Halakha,  sefer  Homot Chlomo un commentaire sur le Talmoud . Même en tant que Rav il n'hésitait pas à s'octroyer un "moralisateur" dont le devoir était de le réprimander pour chaque mauvaise action et de le sermonner, quelle grandeur….(1510-1574)
Rabbi Its'hak Hézkiya Lampronti z.t.l., Rav et Av Bet Din de Ferera, l'Italie, Rav du Ram'hal auteur de Pahad Yitshak, la première grande encyclopédie talmudique jamais réunie, enterré dans le vieux cimetière de Tsfat. (1679-1756)
Rabbi Yehochouâ Moché Aharonsson z.t.l. Auteur du sefer "Yéchouôt Moché.(1993).
Rabbi Yéhochuâ Moshé Aharontson z.t.l. de Petach Tikva (1910-1993). Né à Varsovie, Rav de Sanok, Rav de Petach Tikva dans Emmanuel Israël. Ses écrits ont été recueillis dans le Séfer Alé Mérorot.
A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Elie Eliyahou Ben Victorine  Lévy
  • Michelle Rachel bat Shoshanna 
  • Guila Bat Ilana
  • Amram Ben Ilana
  • Amram Ben Hana
  • François Ben Adam
Vidéos
Histoires de nos sages et Paracha



Léilouy Nichmat 
 de tous les défunts du
 âm Israël

CHAVOUA TOV, BONNE SEMAINE
à tout le Âm Israël, Amen



Partagez cet article

Facebook LinkedIn Twitter Hyves Google+