Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

lundi 20 mars 2017

Les fruits secs et les huiles pour Péssah



Histoires de nos sagesHistoires de nos sages


Halakha N°1

Les fruits secs pour Péssa’h :

Les Achkanazim ont la tradition de ne pas consommer des fruits secs pendant Pessah' même avec le label Kacher, sauf pour un enfant ou un malade.
Références Rabbi Moché Isserlas z.t.l. dans le Choul’han Âroukh' siman 467 Saïf 5, Rabbi Yéhezkiel Rabbi Ségal Landau z.t.l  dans Nodâ BiYéhouda Ora’h Haïm Siman  23.

Les Séfaradim n'ont pas cette tradition et permettent les fruits secs pendant Pessah’.
Cependant, les plus grands décisionnaires de notre génération ont mis en garde de ne prendre que des fruits secs avec le label kacher léPessah, car dans nos générations où la fabrication alimentaire s'est développée considérablement, il n'est pas rare de trouver des aliments interdits dans beaucoup de produits et en particulier pour Péssah'.
Par exemple, on enduit les fruits secs de glucose et on recouvre les figues sèches de farine afin de les sécher, cette règle est aussi valable pour les cacahuètes les noix grillées….


Références: Rabbi David Halévy Ségal z.t.l  (Taz) dans Touré Zahav Oh Hahaïm Siman  467, Saïf 7, Rabbi Yaâkov Kouli z.t.l.  dans âm Loèz page 179, Rabbi Yossef Haïm z.t.l.  dans son responsa Rav Péâlim volume 4 dans Yoré Déâ siman 6, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans H'azon Ovadia Halakhot Péssa’h' page 117 et dans Yéhavé Daât volume 1 siman 9, Rabbané Hakachrout d’Israël, Rabbi Yossef Zritski Chlita des Rabbané Beth Oraa de Yérouchalayim.

Halakha N°2

Pourquoi prendre de l’huile obligtoirement Kacher Lépéssah :
La semaine dernie, je vous ai rapporté les Kitniyot permises par nos décisionnaires et je vous ai recommandé de prendre des huiles Kachères Lepessah, pourquoi prendre Kacher l’orsqu’une huile même préparée par un non juif est Kacher ?
Références :Talmoud Babli dans la Guémara Avoda Zara pages 35b et 36a, la guézera de l'huile n’a pas éte acceptée par le peuple, Rabbi Yossef Karo z.t.l. dans le choulhan Aroukh section Yoré Déâ siman 114 saif 7, Rabbi Moché Isserlas z.t.l.dans son responsa Harama chapitres53 , 54 et 58, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l dans Aroukh Hachoulhan chapitre 114 siman 18, Rabbi Haïm Halbershtein z.t.l.dans son responsa Divré Haim volume 2 section Yoré Déâ chapitre 50.

1ere réponse 
C’est que dans nos générations, il y a beaucoup de mélanges et de trafics, souvent on vous déclare « huile d’olive pure 1ère pression » ou « huile de tournesol 100% tournesol » et d’autres encore……………ce qui n’est pas toujours vrai, après vérifications et analyses récemment mises à la disposition des consommateurs par la Fédération nationale, il a été constaté que plus de 20% d'huiles d'olives pures vendues contiennent un mélange avec d’autre huiles (huile de soja ou de canola problème pour ceux qui ne les consomment pas pendant Péssah)
Références Voir  Rabbi Yaâkov Haïm Sofer z.t.l  dans Kaf HaHaïm, section Yoré Déâ siman 114 saif 7 Ot 33 si l’huile n’est pas pure.

2eme réponse  A l’époque, on écrasait les olives de manière simple, sans aucun ajout. Dans nos générations, en raison du prix élevé de l'huile d'olive, on a trouvé des techniques dans le procédé d'extraction d'huile, afin d'extraire le maximum d'huile des olives en ajoutant des enzymes, émulsifiants des agro-solvants ou des solvants (du nom de exane) de base animale Taref , utilisé afin de libérer plus d'huile d'olive, et le processus d’annulation des enzymes Taref n’est pas valable dans ce cas, comme le rapporte Rabbi Yossef Karo t.l. dans le choulhan Aroukh section Yoré Déâ siman 87 saif 11.

3eme réponse De même pour raffiner ou Hydrogéner l'huile (RBD ou refined, bleached deodorized.) on l’effectue dans des machines contenant des graisses animales (qui sont bien sûr Taref), surtout que ce raffinage est opéré à haute température et il y a un cataliseur en métal appelé nickel endouit d’huile Taref.

4eme réponse  Pour broyer les graines afin d’obtenir de l’huile (cette machine s’appelle « expeller » on utilise un produit à base de graisses animales Taref.Lorsque l'huile d'olive est diluée par une autre huile ou par l'eau, elle est de couleur beaucoup plus claire que la normale. Pour résoudre ce problème, on ajoute des colorants alimentaires non Kacher.
Par conséquent, un label Kacher est nécessaire, surtout pour l’huile d’olive ou bien demander au Bet Din de votre pays les huiles autorisées et ne pas acheter d'huiles d'origines inconnues, même si la société appartient à des Juifs.

Références Rabbi Moché Béguil Chlita Rav Tsohar aussi voir le site http://www.tzohar.org.il/?p=2728Rabbi Bétsalel Chwats Chlita Rav de Bné Brak et responsable de la Kachrout du Rav Lando

Les huiles végétales suivantes sont permises mais demander au Bet Din de votre pays :
huile d'Arachides  huile de Colzahuile de Noisettes
huile de Noixhuile d'Oliveshuile de Tournesol
huile de Carthamehuile de CourgeHuile de sésame
huile de Pépins de raisin-
Références Rabbi Moché Sofer z.t.l. dans son responsa Hatam Sofer section Yoré Déâ siman 117, Rabbi Ovadia Yossef z.t.l. dans son responsa Yabia Omer volume 7 section Yoré Déâ siman 11 et dans Yabia Omer volume 5 siman  9, Rabbi Moché Isserlas z.t.l. dans son responsa Harama chapitres53 , 54 et 58, Rabbi Yéhyiel Mickal Halévy Epstein z.t.l dans Aroukh Hachoulhan chapitre 114 siman 18, Rabbi Haïm Halbershtein z.t.l.dans son responsa Divré Haim volume 2 section Yoré Déâ chapitre 50, Rabbi Eliézer Wolff Chlita, Rabbi Marc Meyer Chlita, Rav Teboul Av beth Din de Lyon n'autorise l'huile « Isio 4 » uniquement qu’avec le tampon "Kasher", Rabbi Chimon ben Tsémah Duran z.t.l. dans son responsa le Rachbats volume 3 siman 258, Rabbi Mordékhaï Yaâkov Breïch z.t.l.  dans son Responsa Hélkat Yaâkov volume 1siman 87, 
Profite de l’instant présent car il est béni, tout le reste est souvenir.
Hilloulot du 22  Adar 
Rabbi Abraham Meir Yaakobowits z.t.l
Rabbi Chaoul Bendanan z.t.l Jérusalem
Rabbi Chlomo Bendanan z.t.l de Fès
Rabbi Elâzar Halevi Ben Toubo z.t.l auteur de Pékoudat Elazar
Rabbi Haïm ben Israel Abouhatséra z.t.l
Rabbi Haim Elhadif  z.t.l auteur de Toaméya Haim
Rabbi Meir Yona  z.t.l Rav de Migdal Haémek  auteur du Beit Meir 
Rabbi Yaâkov Hori z.t.l auteur du Béné Yaâkov Lévouchim
Rabbi Yéhyiel Mickal Epstein z.t.l auteur du Aroukh HaChoul’han
Rabbi Yits’hak Abraham Chlomo z.t.l sage de Babel

Rav Chlomo Atlan

A la réussite et Réfoua Chéléma de tout le Âm Israël, Amen
et en particulier:

Léon Yéhouda ben Rahel
  • Sarah Bat Fortuné
  • Liliane Odaya Bat Fortuné
  • Haim Eliezer Ben Tila
  • Maayane Sarah Méssaouda Dolly Bat Rivka Nathalie