Chalom Oubrakha les Amis

Ma photo

Rav Chlomo Atlan Directeur du Beth Hamidrash Otsarenou  

jeudi 9 mars 2017

Les Tephilin pendant Pourim


Halakha N°1
A Pourim (14 Adar), et "Chouchan Pourim" (15 Adar) :
a) on mettra les Tephilin,
b) on ne récitera pas les supplications ("Ta’hanoun"),
c) il est interdit de jeûner,
e) on ne prononcera pas d’oraisons funèbres en l’honneur d’un défunt, sauf pour un Maître d’Israël.
f) Il est un devoir le jour de Pourim de préparer un bon repas selon ses possibilités, il faut consommer de la viande du pain et boire du vin lors de ce repas

Halakha N°2
Il faut être dix (Minyan) pour réciter la bénédiction finale de la lecture de la Méguila, il y a une exception à la règle, c’est que les femmes peuvent compter dans les 10. 
On peut lire la Méguila partout et même sans Minyan (10 personnes) mais sans bénédiction pour la bénédiction finale.

Références : Rabbi Yossef Karo z.t.l dans le Choul’han Arou’kh. Siman.695 Saïf 2, Rabbi Moché Isserlas dans Rama z.t.l. Choul’han Arou’kh. Siman.695 Saïf.2, Le Gaon Rabbi Eliyahou de Vilna z.t.l. dans son commentaire sur le Choul’han ‘Aroukh’ chap.695, le Rav Dagan z.t.l., Orh’ot H’aïm Halakhot Pourim note 38.

Pourim Saméah

Rav Chlomo Atlan